Paris

VITRINE DES COMMERÇANTS

The Broken Arm - prét-à-porter mixte, Paris 3
12, rue Perrée
01 44 61 53 60
1,99€/appel. Ce numéro valable 5 minutes n'est pas le numéro du destinataire mais le numéro d'un service permettant la mise en relation avec celui-ci. Ce service est édité par le site tendanceparis.com. Pourquoi ce numéro ?
The Broken Arm - prét-à-porter mixte, Paris 3
The Broken Arm - prét-à-porter mixte, Paris 3
The Broken Arm - prét-à-porter mixte, Paris 3
The Broken Arm - prét-à-porter mixte, Paris 3
The Broken Arm - prét-à-porter mixte, Paris 3


The Broken Arm, Paris 3ème : boutique de prêt-à-porter et créateurs pour hommes et femmes, chaussures et baskets de marques, sacs, accessoires de mode - Café - 12 rue Perée, Paris 3ème arrondissement (Haut Marais - proche du carreau du Temple) Marques principales : FEMME > Adiev, Alyx, Isaac Reina, Jacquemus, Lemaire, Loewe, PB 0110, Salomon ... / HOMME > Adiev, Asics, Comme des garçons Homme plus; Dust, Gusha Rubchinskiy, Isaac Reina, Lemaire, Loewe, Nike, Our Legacy, Prada, Raf Simons, Salomon ...

Ouvert depuis Février 2013, The Broken Arm a été pensé et réalisé par 3 amis : Anaïs Lafarge, Romain Joste et Guillaume Steinmetz. L'espace de 200 m2 comprend : - une boutique de vêtements et d'accessoires multimarque, dont la sélection est réalisée par les 3 fondateurs et agrémentée de livres, magazines et objets, afin de faire découvrir et partager leur vision de la mode la plus complète. - un café / restaurant, ouvert dès le petit déjeuner et dont la carte du midi est élaborée et cuisinée au quotidien par la chef suédoise Linda Granebring. Une tribu de jeunes créatifs vient d'ouvrir un lieu dédié à son art de vivre arty-bobo dans le haut Marais.L'hommage à Marcel Duchamp. The Broken Arm, drôle de nom pour une boutique ? Une référence au pape du ready-made, souhaitée par l'un des trois fondateurs : Romain Joste (un ancien de la galerie Jérôme de Noirmont). «À New York en 1915, j'achetais dans une quincaillerie une pelle à neige sur laquelle j'écrivis : "En prévision du bras cassé" (In advance of the broken arm). C'est vers cette époque que le mot ready-made me vint à l'esprit pour désigner cette forme de manifestation»,déclarait Marcel Duchamp, l'iconoclaste. De jeunes gens modernes. C'est l'histoire presque banale de trois provinciaux montés à Paris qui fondent en 2009 un site dejeunesgensmodernes.com, sur ­lequel ils partagent leurs envies. Quatre ans plus tard, Anaïs, Guillaume et Romain matérialisent leur projet en ouvrant un lieu à leur image, celle de trentenaires dans la mouvance arty-mode. Un magasin multimarques à tiroirs. Au pied d'un immeuble cossu, la vitrine haute et claire fait face au square du Temple. Il y a un air de petit quartier londonien dans ce coin du haut Marais, à l'écart du tohu-bohu de la place de la République, et suffisamment proche de la rue Charlot. L'espace habillé de bois clair est baigné de lumière. Sur de vieilles tables sont posés accessoires et livres. Les vêtements, choisis avec précision, ont tous une place de choix sur les portants.

La sélection pour hommes et femmes est signée

Carven, Kenzo (marque en plein revival), Swash (chemises en soie imprimée) ou encore Christophe Lemaire. Des découvertes attirent l'œil, comme la maroquinerie d'Isaac Reina (ex-Hermès), et les pièces monochromes en épais coton marseillais de Jacquemus. Le tout, très sage, est vampé par la Nike aux couleurs fluo du moment. Les livres et la musique.L'art de vivre selon la tribu de The Broken Arm ne pourrait exister sans un large choix d'ouvrages d'art contemporain, photographie, architecture. On aperçoit les noms de William Eggleston, Dan Flavin, Jeff Koons. Plus étonnant, le coin musique dans un salon rétro-fifties au sous-sol: les CD semblent sortir de la discothèque de leurs grands frères. Les albums Morisson Hotel, The Verve, Simon & Garfunkel évoquent une époque nostalgique. Au café, séparé de la boutique par une porte de verre, Amélie Darvas (ex-Bristol, ex-Mini-Palais) sert des assiettes froides et du café italien (de 9h à 18h), dans un décor vintage. Le samedi, les parents néobobos en font leur QG préféré.

Site réalisé par Création de site internet 6nergik